Par arrêté du ministre de l’agriculture du 17/11/2016, le niveau de risque vis-à-vis de la grippe aviaire a été déclaré «risque élevé» dans les zones qui concentrent la faune sauvage et constituent des arrêts sur la route des oiseaux migrateurs.

La commune de Confrançon étant considérée en risque élevé, les dispositions suivantes doivent être appliquées :

-    Mise en confinement des élevages non commerciaux

ou

-    Pose de filets empêchant tout contact entre les volailles et les oiseaux sauvages

La mise en œuvre de ces mesures est essentielle pour éviter l’installation du virus dans le département et protéger les élevages contre le risque qu’il représente.

Aller au haut