Dans le cadre de la seconde vague de COVID-19, le Département est, comme vous le savez, malheureusement durement touché par une très forte circulation du virus et des cas de contamination extrêmement nombreux.

Les impacts psychologiques peuvent être majeurs pour certaines personnes au profil fragile, leur famille ou encore les soignants et personnels des Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD).

A cet effet, en lien avec l’AVEMA, le Département a mis en place une cellule d'écoute et d'accompagnement à disposition des publics suivants et opérationnelle dès ce jour  au numéro suivant 01 41 83 42 17 (coût d’un appel local) :

  • Familles des personnes hébergées en EHPAD notamment privées de visites ou inquiètes ;
  • Familles de personnes atteintes de la Covid hospitalisées, notamment en réanimation ou orientées dans  un autre département ;
  • Familles de personnes décédées des suites de la Covid ;
  • Personnes âgées ou handicapées vivant à domicile isolées et inquiètes du confinement ou du risque Covid ;
  • Soignants ou personnels des EHPAD ou autres services ou établissements sociaux en difficulté par la situation : absence de collègue, privation de visites imposée aux familles, décès ou perspective de décès de résidents des suites  de la Covid, etc.

L’objectif est de permettre à la population aindinoise, qui en a besoin, de trouver une réponse rapide, efficace et de proximité aux questions générées par les différentes situations.

La cellule fonctionnera avec deux niveaux de prise en charge :

- Niveau 1 : la mise à disposition d’une plate-forme (cellule) d’écoute, ouverte 7/7 de 9h00 à 21h00. Il s’agit d’une première écoute par des professionnels, sur un numéro « aide aux victimes » dédié.

Cette première écoute a notamment pour objet de rassurer dans l’immédiat et accompagner la personne vers la solution adaptée, à savoir un lien avec un professionnel de l’Avema-France Victimes 01 ciblant la spécificité de la demande (sociale, administrative, psychologique, juridique, etc.)

- Niveau 2 : l’accompagnement global et en proximité effectué par les équipes de l’Avema-France Victimes 01 (soutien psychologique, accompagnement social, aide dans les démarches, etc.)

Cette action exceptionnelle sera conduite jusqu’au 15 janvier 2021.