zero pesticide
Depuis plusieurs années, la municipalité de Confrançon s'est engagée dans une démarche de respect de l’environnement et de développement durable. La municipalité a souhaité donner un caractère officiel en signant  la charte régionale d’entretien des espaces publics «Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages».
Cette charte régionale est pilotée par la DRAAF Rhône-Alpes, la FRAPNA et la FREDON Rhône-Alpes.

 

 

Par cette signature,  la commune bénéficie d’un accompagnement de la part de deux organismes partenaires, la FRAPNA et le syndicat Veyle Vivante. La démarche comporte plusieurs étapes :
- Un diagnostic est réalisé au travers du plan de désherbage communal, avec des préconisations sur les techniques alternatives au désherbage chimique en matières technique, économique et équipements.
- Des démonstrations, formations ou actions de sensibilisation pourront être proposées.
- Un bilan annuel sera réalisé afin de mesurer les progrès et d’évoluer vers l’objectif 0 pesticide.
L’objectif à échéance 5 ans est d'en supprimer progressivement l’utilisation dans la gestion des espaces communaux. Cette démarche est l’affaire de tous, car elle vise à notre niveau à contribuer à la préservation des biens communs fondamentaux que sont la santé et l’environnement. De plus, elle se matérialise par une évolution esthétique des espaces publics : ici des « mauvaises herbes » qui poussent sur une place, là une pelouse où il y a des brins d’herbe qui dépassent… Il ne s’agit pas là d’un laisser-aller de la part des employés communaux mais bien d’un choix d’élus. 

Ensembles: agents communaux, bénévoles du fleurissement, habitants, élus, partenaires techniques, nous devons nous mettre en recherche de solutions alternatives à l’utilisation des pesticides.

La municipalité se tient à votre écoute pour entendre ce qui est acceptable pour les uns, inadapté pour les autres, et vos propositions pour notre cadre de vie.

Pour en savoir plus sur la démarche visitez le site internet de l'Agence de l'Eau...

Video "Démêlons le fil de l'eau"

 

Aller au haut